« Galette des rois | Main | Maelys a 6 mois ! »

01/16/2009

Comments

Feed You can follow this conversation by subscribing to the comment feed for this post.

Apolline

[c’est top]

La maternité des Bleuets [ = anciennement " Clinique des metallos" ... trace des premiers lieux de soins issus de la Mutualité] est la maternité où le Dr Fernand Lamaze a, dans les années 1950,  expérimenté et permis l'expansion des méthodes d'accouchement "prophylactique" dites "accouchement sans douleur".


Cette "méthode" faisait accéder la maman, par  l'entrainement et l'accompagnement, à  une meilleure connaissance de son corps, au déplacement de son attention sur la respiration comme "discipline" (expirations en "petit chien"] et à un moindre ressenti de la douleur de la contraction.


Reste qu'il n'y a pas que les contractions qui font mal. L'enfantement n'est pas une mince affaire.


Plus tard, le Dr LEBOYER a répandu l'idée de la naissance "sans violence" à travers son livre " Pour une naissance sans violence" dans les années 1970. A cette époque où l'engouement pour l'Inde et l'approche hindoux de la maternalité, il a permis la prise de conscience que l'accouchement, ce n'est pas que la douleur et les dangers pour la femme, c'est aussi la naissance d'un enfant, personne douée d'une conscience plus développée que ce qui était jusque là compris. Faire naître pour LEBOYER, c'est accueillir ... accueillir l'enfant ... accueillir la sensation de la contraction, accueillir la poussée de la tête - ou du siège ouille ! - de l'enfant ...


D'où l'idée aussi que le chant, les vocalises ... peuvent se substituer aux cris de douleur ... dont on sait depuis Lamaze, que ce sont plutôt des cris de terreur sous la pression de sensations extrêmes,surprenantes et objet d'une sorte de refus par un psychisme débordé qui perçoit une situation de danger - réel - et opte pour le déni faute de mieux.


La Maternité des Lilas a, la première, permis toutes ces préparations à la naissance sans violence ... mes quatre enfants sont nés là ... sans péridurale pour moi.


Amitiés  

caro

Chapeau bas ;-)

Oui, je crois que c'est quand on a peur que la douleur devient intolerable, car incomprehensible, inconnue et terrifiante. Cette femme est sereine et elle a confiance, c'est beau a voir.

Julie

[c’est top] Ravie de voir que je ne suis pas la seule à avoir les yeux humides à chaque fois que je regarde cette vidéo.

Je vais tâcher de voir avec Magali combien d'enfant elle a mis au monde de cette manière. Elle en a 4 il me semble et je crois que c'est la 2e que l'on voit sur le film.

Caro, tu dois pouvoir la contacter via son site Internet si tu veux en savoir plus directement.

Bises

The comments to this entry are closed.